Stanley Rose, peint le blues et l’automobile

Stanley Rose, peint le blues et l’automobile

Cette semaine dans la rubrique “Art” nous vous présentons l’artiste Stanley Rose, à la fin de l’article vous pourrez retrouver l’interview vidéo que l’artiste nous a accordé il y a quelques jours.

Stanley Rose, peint le blues et l’automobile

On ne peut pas rester insensible devant l’œuvre de Stanley Rose. L’originalité de ses compositions, uniques en son genre, ont  fait de lui aujourd’hui l’un des monstres sacrés dans le milieu de l’Art Automobile.

Stanley Rose, peint le blues et l’automobile

Stanley Rose à le Blues, le bon Blues, sensible et généreux, celui de Muddy Waters, Howlin’ Wolf, Robert Johnson.

Stanley Rose, peint le blues et l’automobile

C’est sur les  bords de l’Yonne, que Stanley Rose a installé sont atelier, dans une ancienne menuiserie avec la rivière qui passe en dessous de la maison et qui faisait tourner une grande roue.

Le travail de Stanley est inspiré de la relation entre l’auto et l’homme, entre le tissu délicat d’un vêtement et le brillant d’une carrosserie, le tout assemblé avec harmonie et poussé dans les moindres détails. L’œuvre de Stanley Rose, offre une originalité très personnelle de l’approche sur l’art de la composition, tout en se défendant d’être un peintre hyperréaliste, qui représente pour lui, l’antithèse de l’indépendance artistique.

Stanley Rose, peint le blues et l’automobile
Stanley Rose, peint le blues et l’automobile
Stanley Rose, peint le blues et l’automobile
Stanley Rose, peint le blues et l’automobile
Stanley Rose, peint le blues et l’automobile

Pour son premier tableau, Stanley se pose la question, “Qu’est ce que je vais peindre ? Je venais d’acheter ma première voiture, une Juva Quatre, elle fut mon premier modèle et le début de ma passion pour les belles carrosseries. Tout est source d’inspiration, voitures, motos, camions, tracteurs, Stanley peint l’instant présent.

“C’est en hommage à BB King, que j’ai réalisé mon premier tableau sur le thème du Blues”. Cette nouvelle envie de s’exprimer, il y a longtemps que Stanley avait envie de la coucher sur des toiles. Mais cette passion ne lui fait pas oublier son amour et son attachement à l’automobile ancienne, c’est donc avec leur auto que chaque Bluesman apparaît sur ses toiles, la Cadillac pour BB King, la Buick pour John Lee Hooker, Keith Richards et sa Blue Bentley, Eric Clapton avec sa Ferrari, etc.

Stanley Rose, peint le blues et l’automobile

Son plus grand désir, réaliser un tableau en hommage à Robert Johnson, le précurseur du Blues. Mais le travail de recherche sur ce musicien qui a inspiré les plus grands, est difficile, seule une ou deux de photos de lui existe. Stanley vendra t’il son âme au diable comme Robert Johnson l’a fait pour arriver à ses fins ? Ce qui est sûre, c’est que chaque tableau raconte une petite histoire entre son propriétaire et son auto.

Stanley est le peintre chouchou des américains, mais il est également apprécié aux quatre coins du monde, ses œuvres sont présentes en Amérique, Australie, Mexique, Japon, en France. Il est présent dans les grandes collections, et chez des collectionneurs prestigieux, comme Ralph Lauren, Patrick Peter, Arturo Keller, le plus grand collectionneur du Mexique. Ses œuvres sont également dans un musée au Texas ou encore à la Fondation Armand Hammer, qui acheta le tableau avec John Lee Hooker lors de l’exposition de Pebble Beach.

Stanley Rose, peint le blues et l’automobile

Le sujet qui préoccupe en ce moment Stanley Rose, est la continuation du thème «musiciens et leurs voitures», qui a encore beaucoup de potentiel non réalisé.

“Je suis toujours en train d’expérimenter et de jouer avec des idées qui pourraient déclencher une nouvelle ligne de tableaux. C’était toujours mon rêve qu’un jour, non seulement de devenir un artiste, mais de vivre de ma peinture. Maintenant, je vis ce rêve tous les jours dans mon atelier. Je suis reconnaissant à ceux qui m’ont soutenu en s’investissant, ou en appréciant mon travail avec des mots gentils. Sans eux, ma passion pour la peinture serait restée un rêve. J’ai une autre ambition secrète qui m’est venue  il y a quelques années, lorsque j’ai été invité à un musée de l’automobile au Texas, à visiter une exposition consacrée à mes peintures, que des amateurs d’art avait collectionné au cours des années, cette expérience m’a touché plus profondément que prévu, des peintures que je n’avais pas vues depuis de nombreuses années étaient là, sous mes yeux, dont certaines n’avaient passées que quelques semaines dans mon atelier. Je pouvais les regarder avec les yeux d’un étranger, j’y ai vu des qualités et une certaine cohérence qui m’ont véritablement surpris. L’idée serait, un jour, rassembler une sélection de mes tableaux du monde entier et de les exposer dans un lieu, comme Retromobile pour exemple, avant de les retourner à leurs propriétaires, et moi, retourné à mon travail! Qui sait? Peut-être un jour…”

Stanley Rose, peint le blues et l’automobile

A lire sur un fond sonore de Sonny Boy Williamson ou Robert Johnson.

Reportage texte et photos : Cyril de Plater

L’interview en vidéo

Stanley Rose, peint le blues et l’automobile

Stanley Rose : Les roues de la vie / The wheels of life

Disponible en deux éditions :

Édition Passion : L’ouvrage livré dans un magnifique étui protecteur fait main

Prix : 84 € TTC

Stanley Rose, peint le blues et l’automobile


Édition Privilège : Le livre dans sa version privilège signé et numéroté par l’artiste. Limité à 100 exemplaires. Dans un luxueux coffret fait main de 41 x 31 x 5 cm avec fermeture magnétique, incluant un portfolio contenant 12 véritables tirages d‘art de 30×40 cm ! dont 6 tableaux inédits!

14 témoignages : Ralph Lauren, Gordon Murray, Thierry Boutsen, Tom Kristensen…

Prix : 495 € TTC

contact@jamval.com

www.jamval.com

d’autres articles ici https://www.retropassionautomobiles.fr/2020/06/francois-allain/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici