Jaguar MKII 3,8 litres 1962 Préparation Racing

Jaguar MKII 3,8 litres 1962 Préparation Racing

Très chic, la Jaguar Mark 2 ou MK2 (qui signifie série deux) est un modèle haut de gamme commercialisé par Jaguar de 1959 à 1967. Très prisée en compétition dans la catégorie tourisme, la MK2 a notamment remporté le Tour de France Auto à quatre reprises consécutives entre les mains de Bernard Consten.

Jaguar MKII 3,8 litres 1962 Préparation Racing

Considérée à l’époque comme la plus belle voiture du monde, elle était surtout la berline de série la plus rapide du monde et permettait aux bons pères de famille de rentrer dans la peau d’un vrai pilote de course. Rapidement, de plus en plus de passionnés de courses automobiles ont commencé à s’intéresser à ce modèle pour les transformer en véritables bêtes de course. Bernard Giraud en faisait partie.

Bernard Giraud, Passion Historique.

Ma passion pour les courses me vient de mon père qui était en relation avec pas mal de pilotes comme Jean-Claude Caillaud ou Marcel Lauga, pilotes dans les années 30-50. Très jeune, j’ai eu la chance de pouvoir monter dans des voitures de courses, de rencontrer Bernard Consten, de suivre des grandes épreuves de l’époque, comme le Tour Auto.

Jaguar MKII 3,8 litres 1962 Préparation Racing

Je me rappelle mes tout premiers tours de roues en compétition, c’était au Rallye du Béarn sur une Cooper S, où pendant les essais de nuit, je suis aller tout droit à plus de 130 Km/h dans un mur de neige, résultat, la Cooper est restée sur place. Autre souvenir, ma participation aux 24 Heures du Mans à bord d’une Lola T 282, mais aux essais du jeudi, la voiture a pris feu et a mis fin à mon rêve de participation à cette course mythique. Après, j’ai pris le volant d’une Arc Alfa Bi-turbo de 1986. J’ai la chance d’être copain avec le patron de GT Pro, ce qui me permet de faire encore un peu de formule 3 ou de la GT sur le circuit de Pau.

Jaguar MKII 3,8 litres 1962 Préparation Racing

En 1989, Laurent AUMONIER a préparé ce véhicule dans ses ateliers à Aiffres (79 Niort). Il a participé à 2 saisons de Saloon-Car en tant que pilote, en 1990 et 1991.

En 1991, grâce à Laurent Aumonier, l’occasion s’est présentée pour moi de monter dans sa Jaguar. C’était un vrais coup de cœur, le soir même j’ai fais un chèque et je suis reparti avec.