BMW 325 iX Baur TC 2 : Baur scalpe la E30

BMW 325 iX Baur TC 2 : Baur scalpe la E30 !

Je vous emmène outre-Rhin à la découverte d’une Série 3 exceptionnelle, youngtimer appréciée et recherchée des collectionneurs : la 325 iX Baur TC 2. Pour vous aider à y voir plus clair, iX désigne la transmission intégrale et TC 2 un cabriolet 325 très spécial développé par le préparateur allemand Baur.

BMW 325 iX Baur TC 2 : Baur scalpe la E30
BMW 325 iX Baur TC 2 : Baur scalpe la E30 !

Depuis 1975, plusieurs générations de Série 3 se sont succédées : E21, E30, E36, E46, E90, F30 et l’actuelle G20. Détrompez-vous, il ne s’agit pas d’une liste d’édulcorants à vous faire attraper le cancer mais d’un concentré de plaisir multigénérationnel siglé de l’hélice bavaroise. Celle à qui nous allons nous intéresser est la deuxième version lancée à partir de 1982, baptisée E30.

Je vous propose de passer la première et de vous emmener à la découverte d’une voiture d’une grande rareté.

BMW 325 iX Baur TC 2 : Baur scalpe la E30

CLAUS LUTHE SE PENCHE SUR LE DESIGN.

Lorsque Claus Luthe dessine la deuxième génération de Série 3, on peut dire qu’il est bien inspiré. Responsable du style BMW de 1976 à 1990, il donne du caractère à la nouvelle venue. Nul ne peut nier que ses doubles optiques avant et sa calandre double haricots contribuent à sa forte personnalité. A croire qu’il aimait la symétrie ! La 600 IHLE est l’une des premières BMW à arborer cette calandre au début des années 1930. En plus de donner une identité visuelle à la marque bavaroise, cela aurait permis un refroidissement plus efficace du bloc moteur. Aujourd’hui, tout le monde apprécie cet élément esthétique qui fait la beauté des créations munichoises.

BMW 325 iX Baur TC 2 : Baur scalpe la E30

Autre détail important faisant partie de l’allure générale, la structure de l’auto. En effet, nous sommes dans les années 1980 et la mode est encore aux silhouettes trois-volumes. Comprenez avec malle arrière, 4-portes et sans hayon. La ligne, bien proportionnée, donne du chic et de la prestance à l’auto. Parfait pour une marque positionnée haut de gamme !

A noter que Claus Luthe est également à l’origine de la fameuse NSU Ro80 à moteur Wankel.

BMW 325 iX Baur TC 2 : Baur scalpe la E30

Passionné d’Équitation, Carolyn Boniface rÉussit À mettre les chevaux de la BM au pas !

Avant de parler du préparateur allemand, attardons nous d’aBaur (oups !) sur les deux lettres magiques iX. En 1988, Carolyn Boniface ne tarit pas d’éloges en parlant de la version civile de cette 325 iX E30 : « voiture extrêmement facile à conduire, bien équilibrée, très saine, excellent comportement routier… » Je pense que personne ne contredira aujourd’hui les propos de la pilote américaine. Championne de France de Rallycross en 1987 au volant de ce bolide à transmission intégrale, elle domptait l’animal avec maîtrise ! Aucune baguette magique dans la poche pour expliquer son talent, Carolyn était juste une personne simple et passionnée par l’équitation. Et c’était peut-être là son secret car elle a réussit à mettre les chevaux de cette BM au pas ! D’ailleurs, c’est un 6-cylindres 2.5 litres de 171 chevaux que l’on retrouve sous le capot. Que demander de mieux !

BMW 325 iX Baur TC 2 : Baur scalpe la E30

Grâce à toutes ces qualités, la 325 iX E30 donne une sensation de sécurité au conducteur. Et le freinage endurant vient renforcer cette impression. La boîte de vitesses est précise et la souplesse du moteur appréciée, à tel point que vous pourrez quasiment redémarrer en troisième ! La seule chose qu’on peut lui reprocher, sans être rédhibitoire, est la souplesse de ses amortisseurs.